Une formation pour ne pas être un simple présentateur et devenir un éducateur

 

 

La semaine dernière, je discutais avec une collègue qui faisait une distinction entre ce que fait son équipe et ce que font certaines autres équipes. Elle disait : « Nous considérons vraiment notre équipe comme une équipe d’éducateurs, alors qu’il y a d’autres équipes qui se rendent sur le terrain et ne se soucient même pas de savoir qui est l’auditoire. Ils ont simplement un diaporama et ils vont guider l’auditoire à travers le diaporama. Nous les appelons des présentateurs, par opposition aux éducateurs. »

Normalement, je ne me laisse pas trop emporter par le langage, le vocabulaire et la sémantique, mais c’était un point important. Peut-être plus important encore, cela venait d’un manager opérationnel. 

 

Les 12 points pour devenir un bon formateur

Je travaille avec l’équipe de ce manager pendant les prochaines semaines sur les compétences de présentation. Bien que tous les membres de son équipe soient des formateurs expérimentés, j’ai quand même l’intention de les ramener aux bases.

 

Ma ressource de prédilection lors de toute formation de formateur ou de compétences de présentation vient d’un livre de Jane Vella. Tout au long de ce livre, elle décrit 12 principes d’éducation au dialogue qui sont faciles à digérer et comme l’écrit Mme Vella, ce sont des principes qui transcendent les niveaux d’éducation, les cultures et les cadres professionnels.

Ses 12 principes sont présentés ci-dessous, mais ils ne sont pas tous explicites. Certains de ces mots et expressions ne signifient pas ce que vous pensez qu’ils signifient :

 

  • évaluation des besoins ;
  • sécurité ;
  • relations saines ; 
  • séquence et renforcement ;
  • praxis ; 
  • respect ;
  • idées, sentiments et actions ;
  • immédiateté ;
  • rôles clairs ; 
  • travail d’équipe ;
  • engagement des apprenants ;
  • responsabilisation.

Si vous concevez un atelier de formation des formateurs axé sur l’aide aux PME, il est essentiel que les PME comprennent les stratégies de base de l’engagement. Je n’ai pas trouvé de meilleur moyen d’initier n’importe quel public aux stratégies d’engagement que d’explorer ces principes de base et d’en discuter.

Ce n’est qu’après avoir exploré ces principes que j’autorise les PME à ouvrir un programme de formation qui a été conçu pour elles. La première fois qu’elles ouvrent le programme de formation, je leur demande de le parcourir et d’essayer d’identifier où ces principes sont intégrés dans le programme d’études.

Les principes de base de la formation sont les mêmes que ceux de la formation initiale.

En fin de compte, n’importe qui peut se mettre devant une salle et être un présentateur ; partager des diapositives, peut-être même raconter des histoires sur le contenu en question. Il faut un formateur engagé, qui se soucie vraiment de ses apprenants pour se transformer en éducateur, capable d’engager son public en mettant l’accent sur l’amélioration des performances et le changement durable. Les 12 principes de l’éducation au dialogue de Jane Vella sont des outils puissants qui peuvent équiper une telle PME pour qu’elle réussisse.