Quelle stratégie de marketing pour débuter votre cabinet d’avocat?

Une création site internet pour avocat réussie est un véritable levier pour l’activité de son propriétaire. Ayant une fonction de vitrine de présentation, un site Internet pour cabinet d’avocat peut lui donner une image élégante et moderne afin de se différencier de la concurrence. En même temps, c’est un bon moyen pour donner confiance à ses partenaires. Ces derniers peuvent être de futurs collaborateurs, des prospects ou des clients. Pour réussir la conception de son site, il y a plusieurs variables à prendre en considération.

 

Création site internet avocat : faire valider son nom de domaine

 

La première phase à réaliser lors de la création site internet pour avocat est la validation du nom de domaine de celui-ci. Cette déclaration est à réaliser sans délai lors de la création du site web. L’information est à faire parvenir au Conseil de l’Ordre. Conformément à l’article 10.5 du Règlement Intérieur National du CNB, il y a certaines règles à respecter par rapport à l’élaboration du nom de domaine. Entre autres : 

  • le nom de domaine doit se composer de la dénomination du cabinet ou du nom de l’avocat ;
  • le nom de l’avocat ne peut pas être accolé à son domaine d’expertise ;
  • il est interdit d’utiliser un nom de domaine évoquant de manière générique le titre de l’avocat ou un titre qui peut prêter à confusion.

La dénomination utilisée sur un nom de domaine peut être en abrégé ou en intégralité. Une fois que sa conception est validée, il est enregistré au niveau de la Commission Publicité Démarchage et Communication. Après cela, si une modification est effectuée sur ce dernier, il faut que le Conseil en soit à nouveau informé.

 

Choisir la bonne solution technique

 

Pour la création d’un site web destiné à la présentation des services d’un avocat, il y a plusieurs possibilités :

 

Faire appel à un freelance ou aux services d’une agence web

Cette solution est à envisager lorsque vous n’avez ni le temps ni les compétences nécessaires pour créer un site web d’avocat. L’externalisation de services est une excellente alternative pour bénéficier des services d’un spécialiste en communication digitale. Avec un expert capable de décrire vos besoins, vous êtes sûre d’avoir un site à l’image de vos ambitions et de votre image de marque. Un freelance peut prendre en charge le design et la ligne éditoriale. En tant qu’expert du web, il est en mesure de gérer toutes les contraintes techniques telles que la migration en HTTPS, l’hébergement et la sécurité des données. De plus, il saura se charger des problèmes de référencement avocat.

 

Créer son site soi-même  

Pour la création d’un site internet pour avocat, il est tout à fait possible de le faire soi-même. Avec l’évolution technologique, même un débutant est capable de s’initier à la création d’un site web grâce à différentes solutions techniques. Parmi les systèmes de gestion les plus utilisés en ce moment, il y a Wix et WordPress. Ce sont des logiciels faciles à utiliser et à prendre en main. Cependant, le temps est une grosse contrainte dans le cas où cette initiative est entreprise pour la première fois. À cela s’ajoute l’importance de la personnalisation du site pour qu’il fasse bonne impression auprès de vos collaborateurs et futurs clients. Généralement, les éditeurs proposent différents modèles de sites simples et rapides à mettre en place. Toutefois, ils peuvent être difficiles à personnaliser, surtout pour une personne qui connaît très peu de lignes de codes. C’est généralement fort de ce constat que les professionnels font appel à des experts pour ce type de projet. 

 

Soigner l’apparence et le design du site   

 

Plusieurs points sont à considérer pour obtenir un site web d’avocat à la fois attrayant et professionnel :

 

Faire attention à son design en général

L’aspect d’un site désigne immédiatement la qualité du travail réalisé pour sa conception. Il est plus simple d’affirmer son professionnalisme à travers un design recherché. La charte graphique proposée reflète l’image et le positionnement d’un cabinet d’avocat. Elle permet aussi d’établir les valeurs que vous souhaitez transmettre. 

 

Choisir les bonnes couleurs

En règle générale, un site internet performant possède une charte graphique claire. C’est-à-dire que son concepteur a utilisé 2 ou 3 couleurs et pas une de plus. Dans le choix des couleurs pour un site web d’avocat, il faut veiller à ces trois choses : 

  • choisir une couleur sobre pour la typographie, les plus utilisées sont le gris foncé, le bleu et le noir ;
  • utiliser un fond blanc ou gris ;
  • éviter l’utilisation d’une couleur trop originale.

Soigner le choix de sa typographie

L’univers du cabinet et la personnalité de ses membres se reflètent à travers le choix de la typographie utilisée sur leur site web. Pour véhiculer une image moderne de son cabinet, il est conseillé de privilégier des typographies épurées et modernes telles que Robot ou Helvetica. Par contre, si vous souhaitez donner une image plus classique et traditionnelle, une police d’écriture telle que Times New Roman sera parfaite. En veillant à l’espacement, à l’interligne et à la taille des polices, vous améliorerez l’expérience de vos visiteurs. De plus, cela facilitera la lecture de vos contenus et améliorera leur lisibilité.

 

Utiliser des images

La personnalisation d’un site web pour avocat implique l’utilisation d’images pour présenter les membres de votre équipe. Associer des photos du cabinet en plus permet aux visiteurs d’avoir davantage confiance en vous. Toutefois, il faut faire attention à la taille de ces dernières. Elles ne doivent pas être trop lourdes pour ne pas ralentir le chargement de votre site. A part cela, il faut aussi avoir des droits sur toutes les images à utiliser sur un site web. Pour éviter les sanctions financières, il vaut mieux exploiter une banque d’images libres de droits. 

 

Bien choisir la structure du site

 

La structure d’un site web pour avocat doit être claire et simple. Cette méthode est efficace pour retenir l’attention de chaque visiteur. Une surcharge d’informations est donc inutile. Elle doit refléter une image positive envers votre cabinet. Pour y parvenir, il y a une association d’informations à privilégier : 

  • la présentation de son cabinet ;
  • la présentation de tous les collaborateurs ;
  • les contacts ;
  • les services ;
  • les actualités et le blog.

La création site internet avocat a pour objectif de convaincre et de rassurer vos collaborateurs et vos prospects. L’internaute doit être encouragé au maximum à contacter votre équipe grâce à un bouton de « call to action » plus communément connu sous l’appellation CTA. Dans tous les cas, il faut veiller à ne pas être trop agressif dans sa communication. 

 

Mettre en place une ligne éditoriale pour son contenu

 

Une fois que la conception du site est au point, il faut se concentrer sur son aspect. Le contenu éditorial occupe une place importante dans cette prochaine étape. La diffusion d’informations repose sur plusieurs points cruciaux. Il y a une page :

  • réservée à la biographie ;
  • dédiée à toutes les prestations proposées au sein du cabinet d’avocat ;
  • relatant le parcours du cabinet et sa création ;
  • de contenu sur les valeurs et les atouts du cabinet.

La création d’un blog est pratique pour la publication d’articles proposant une valeur ajoutée dans le secteur juridique. Un blog est aussi utile pour se positionner en tant qu’expert dans son secteur d’activité. En même temps, cela envoie un signal positif vers les moteurs de recherche tels que Google. En partageant vos contenus sur les réseaux sociaux, il est également plus simple de faire connaître votre cabinet et de gagner en notoriété. 

 

Assurer le référencement de son site  

 

Pour optimiser le contenu de votre site web, il faut soigner son référencement avocat. Afin de mener à bien cette mission, il y a plusieurs points à retenir : 

  • sélectionner des mots clés SEO selon leur volumétrie ;
  • rédiger un contenu de qualité sur son site web ;
  • développer un maillage interne à partir de liens cohérents entre chaque page du site ;
  • travailler ses liens externes en définissant le profil des liens à recevoir ;
  • optimiser le temps de chargement de son site.

Respecter la déontologie 

 

Le respect de la déontologie est un point crucial pour la création site internet pour avocat. Entre autres, il est défendu de diffuser de la publicité sur son site web. Il est dit qu’aucun encart et bannière publicitaire ne doit être affiché à moins que ces derniers n’aient une relation directe avec la profession du juriste et de son cabinet. Seule la publicité avocat est donc autorisée. Conformément à l’article 10.6, aucun lien hypertexte donnant accès à du contenu contraire aux principes du métier d’avocat ne doit être visible. Par ailleurs, il y a des mentions légales qui doivent figurer sur le site d’un avocat. Ainsi, il faut y mentionner : 

  • la raison sociale de son cabinet ;
  • sa forme juridique ;
  • son adresse ;
  • les coordonnées complètes de son directeur de publication ;
  • les coordonnées permettant de contacter son hébergeur ;
  • l’ensemble des crédits relatifs à la propriété de ses produits ou contenus.

À cela s’ajoute une page réservée à la politique de confidentialité avec une indication concernant les cookies utilisés pour la récolte de diverses informations à caractère personnel. 

Tag Post :

Partager ce :

Découvrez comment progresser dans votre carrière, comment les entrepreneurs innovent, et obtenez des conseils sur le leadership de la part des personnes au sommet.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.