Logiciels pour assurer la sécurité des collaborateurs en ligne

 

La majorité des données à caractère personnel peuvent être gardées dans un logiciel de protection des données. Cela permet à l’entreprise d’être mise en conformité avec les dispositions de la cnil et du règlement européen. Un logiciel de protection des données collectées vous aidera à fidéliser les clients tout eu leur octroyant un service adapté !

Le logiciel de protection des données à caractère personnel : Définition

Il s’agit d’un programme informatique indispensable dans le cadre de la collecte de données. Doté d’une technologie innovante, il va renforcer le cryptage des données car ce genre de chiffrement est bien encadré par le règlement général. Le but ? Garantir la sécurité des données de l’utilisateur.

Comment ça fonctionne ?

Les applications types SAAS sont des applis basées sur le Cloud et permettant d’appuyer la sécurité des données. Comme ces logiciels sont hébergés sur un serveur tiers, ils sont soumis à un contrôle constant. Le principe étant simple : Permettre aux entreprises d’utiliser un dispositif de sécurité fiable évitant la fuite des données. 

Le logiciel pour dpo : Pour assurer la sécurité de votre entreprise

Du contrôle de la sécurisation des données jusqu’à la procédure pour se mettre en conformité avec le nouveau règlement, le logiciel pour dpo vous accompagne pour mieux gérer les données personnelles de vos clients. 

En effet, l’entreprise se doit de mettre en place un plan d’action pour prévenir toute violation de données des personnes concernées sous peine de sanctions pénales. Les données collectées dans le logiciel sont chiffrées de sorte de ne pas être accessibles par un tiers. Voir le logiciel dpo ici pour plus d’informations à ce sujet !

A quoi ça servira ?

Le logiciel pour la sécurité des données permet de :

  • Faire l’inventaire et la cartographie des données à caractère personnel ;
  • Générer des documents conformes ;
  • Garantir une meilleure gestion des données et le respect des dispositions de l’autorité de contrôle ;
  • Faire des économies sur les traitements de données ;
  • Assurer le respect des droits des personnes sur la protection de la vie privée : droit à l’oubli, droit à la rectification ou à l’effacement, droit d’accès, droit aux transferts des données…

Les meilleurs logiciels pour sécuriser les données sensibles et personnelles

Pour la protection des données conservées, on retrouve des outils gratuits ou offerts en open source comme WineSesame ou encore Drooms. Mais parmi les plus connus pour les TPE, il y a : Privacil et Code42 ; et pour les PME : Symantec, Miner Eye et CipherCloud. 

Le délégué à la protection des données ainsi que le responsable de traitement doivent s’assurer de choisir un éditeur sérieux usant d’un système de cryptage fiable. 

Les principales fonctionnalités d’un logiciel de protection des données

La confidentialité des données est importante. Un bon logiciel se doit donc de répondre à certaines caractéristiques :

La protection des données

Ces logiciels disposent d’un système de cryptage faisant à empêcher le piratage des données, grâce à un algorithme puissant. La sécurité est renforcée par un chiffrement complexe.

La sauvegarde des données

Toutes les ressources informatiques ne sont pas forcément protégées des crashs. Pour anticiper ces soucis, le logiciel embarque une option pour la sauvegarde des données sensibles et de toutes les autres données confidentielles.

Les alertes et les rapports programmés

Grâce à cet outil, vous profiterez de l’envoi d’un rapport périodique. Les éditeurs mettent en place dans leur programme une option pour simplifier le partage des statistiques, qui peuvent être transférées par email.

Qui utilise ce type de logiciel de protection des données ?

Généralement, tous les acteurs économiques doivent utiliser ce logiciel de protection pour éviter les pirates : collectivités, indépendants, sociétés, administrations… Il permet de sécuriser les données confidentielles.