L’importance d’assurer son véhicule professionnel

Lorsqu’on est employé d’une entreprise, il arrive que cette dernière mette à dispositions de ses salariés des « flotte de véhicules » pour assurer leurs déplacements, professionnels ou personnels. Pour garantir ainsi la sécurité du collaborateur lors de l’exercice de ses fonctions, les entreprises doivent obligatoirement souscrire à une assurance, a minima au tiers, afin de protéger le salarié ainsi que couvrir le véhicule.

Généralités

Différence entre voiture de fonction et de société

Si sur le papier, les deux semblent être similaires, il existe pourtant une réelle différence entre voiture de fonction et voiture de société : le droit à l’usage. Grâce à cela, il est alors devenu possible de faire la différence entre les deux :

  • Une voiture de fonction est un véhicule mis à disposition de l’employeur à son salarié à des fins professionnelles. Mais cela n’interdit pas au salarié d’utiliser ledit véhicule à des fins personnelles hors horaires de bureau, le soir, les weekends ou les jours de congé ;
  • Une voiture de société est un véhicule mis à disposition de l’employeur à son salarié à des fins purement professionnelles. De ce fait, le salarié a donc interdiction totale de prendre le véhicule pour des déplacements hors cadre de travail. Le véhicule ne peut être utilisé que lors des horaires stricts de bureau.

Le courtier en assurance auto professionnel

Le courtier en assurance auto professionnel est un expert indépendant et mandaté pour ses services. Il a pour principale fonction la recherche, pour le compte de ses clients, des meilleures offres de contrats d’assurance auto professionnel, au meilleur prix et aux meilleurs avantages. Il exerce de ce fait une fonction de commerçant et doit être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) pour pouvoir exercer légalement son activité. Il peut travailler pour les professionnels et les particuliers.

Les clients sollicitent ainsi ses services pour les aider, les guider et les conseiller dans le choix de leurs solutions d’assurance. Pour pouvoir proposer les meilleurs contrats d’assurance professionnelle, le courtier va s’appuyer sur les besoins et le budget du client. Il va ensuite faire ses recherches auprès de différents assureurs et sélectionner les meilleurs contrats. Pour cela, le courtier se doit d’avoir une grande connaissance en matière de marché des assurances.

Il ne se limite pas seulement aux contrats d’assurance-auto, mais touche également d’autres domaines tels que :

  • Assurance-santé ou Mutuelle santé ;
  • Assurance de prêt immobilier ;
  • Assurance-habitation ;
  • Assurance-dommages ;
  • Etc.

 Les raisons d’assurer un véhicule professionnel

Cas des véhicules de fonction

Généralement, la souscription à une assurance auto professionnel dans le cadre d’un véhicule de fonction sert à couvrir ledit véhicule des dommages causés au tiers. Pour plus d’informations, voir ce professionnel. Cependant, d’autres conséquences peuvent survenir lors de sinistres comme : un accident du véhicule assuré, une blessure du conducteur, un endommagement de matériels transportés, etc.

De ce fait, les assureurs et les sociétés de courtage conseillent le plus souvent les souscripteurs à choisir un contrat s’assurance-auto couvrant tous les risques (multirisques) et proposant les garanties suivantes, en plus de l’assurance aux tiers :

  • Une garantie dommages tous accidents pour couvrir les dommages pouvant survenir à la voiture ;
  • Une garantie personnelle du conducteur pour être indemnisé dans le cas où le conducteur se blesse ;
  • Une garantie de services par exemple l’assistance dépannage et remorquage ;
  • Etc.

Cas des véhicules de société

Alors qu’on a expliqué précédemment la différence entre les deux types de véhicules, lorsqu’il s’agit de l’assurance-auto, les deux obéissent à la même obligation d’assurance-auto. Seule distinction est que la voiture de société ne nécessite en aucun cas le fait de couvrir des trajets privés ou de protéger un tiers, car l’utilisation du véhicule de société est exclue dans ces cas de sinistres.