Le business des traiteurs avec la Covid-19

 

La crise de la pandémie du Coronavirus a touché le monde entier et tous les secteurs d’activité. Le traiteur événementiel fait partie des domaines qui ont subi le plus de dégâts. Zoom sur le business des traiteurs. 

Traiteur événementiel : ce qu’il y a à savoir sur le marché

 

Le marché des traiteurs fait partie des cinq principales branches de la restauration commerciale avec :

  • la restauration classique ;
  • la restauration rapide ;
  • les cafétérias ;
  • les débits de boissons.

Le marché du traiteur est étroitement lié à celui de l’événementiel à Lyon et dans d’autres villes. Il s’adresse aux particuliers et aux professionnels : 

  • cafés d’accueil ;
  • séminaires d’entreprises ;
  • cocktails ;
  • déjeuners d’affaires ;
  • mariages ;
  • anniversaires ;
  • baptêmes, etc.

Même s’il prend en charge une large gamme de services rattachés à un évènement comme l’animation, la décoration et le service, le traiteur est généralement le professionnel qui s’occupe de la préparation des plats.

 

Les statistiques sur le métier de traiteur

La France compte à peu près 2 000 nouveaux traiteurs chaque année, bien que la moitié d’entre eux n’arrive pas à survivre au-delà de cinq ans. Malgré les difficultés associées à la concurrence et aux évolutions constantes des modes de consommation, une hausse du nombre d’entreprises qui exercent dans ce domaine, est observée. Un taux de croissance de +5 % a été remarqué dans le domaine des traiteurs en France entre 2014 et 2019. Cependant, comme l’année 2020 a été difficile pour tous les secteurs, 20 % des entreprises ont cessé leur activité.

 

Qu’en est-il de l’impact de la pandémie du coronavirus sur le marché des traiteurs ?

Le secteur traiteur événementiel est l’un des plus durement touchés par la crise sanitaire. En effet, à cause des restrictions interdisant les rassemblements, de nombreux évènements ont été annulés.

 

Traiteur événementiel, un marché qui a su rebondir malgré tout

 

Un guide de survie a été édité pour les traiteurs pour leur permettre d’affronter les contraintes du coronavirus. Pour information, en 2020, ces professionnels de la restauration et de l’événementiel ont vu leur revenu chuter. Si, à la base, ils avaient prévu 500 événements, ils n’ont pu en réaliser que 10. En même temps, les effectifs ont également été réduits. Le guide de survie prodigue des conseils pour surfer sur la vague de changements au sein du fonctionnement des traiteurs. Bien que les grandes célébrations ne fassent pas encore partie des agendas et que la situation demeure difficile, survivre est important. Même si vous avez de moins en moins de contrats, montrez à votre clientèle que :

  • votre entreprise s’adapte à tout ;
  • vous continuez à travailler avec passion pour satisfaire leurs besoins.

 

Acceptez le changement est d’ailleurs primordial

Cela va vous aider à appréhender l’avenir. C’est pourquoi certains professionnels ont décidé de diversifier leurs offres et leurs services. Il est, en effet, important de revoir et de redimensionner vos offres pour répondre aux nouveaux besoins de vos clients. Aujourd’hui, la vie continue après la crise, les gens continuent de célébrer des évènements. A vous de voir comment aligner vos services pour les satisfaire.

 

Devenez polyvalent et réduisez les coûts

Sachez aussi que dans la même perspective, devenir polyvalent est indispensable. Au besoin, vous pouvez être à la fois comptable, chauffeur-livreur et aide-cuisinier. Réduire les coûts doit être au cœur de vos priorités. Tous les moyens sont bons pour compter chaque centime, dépenser moins et faire le maximum de profits.

 

Privilégiez les produits bios, les contenants écologiques et chics

Aujourd’hui plus que jamais, les consommateurs font de plus en plus attention à leur santé et à leur bien-être. Tenez compte de cela pour attirer le plus de clients. Pensez à proposer une présentation soignée et originale de vos plats. En plus d’être des tendances, les contenants écologiques sont aussi respectueux de la planète et de la santé des consommateurs. Ces ustensiles remplacent les emballages à usage unique à la fois encombrants et polluants. Dans ces contenants, servez des plats bios et équilibrés