Déménagement international : comment organiser son transfert quand on est expatrié ?

 

Préparer son déménagement à l’étranger est une étape importante pour une nouvelle vie. Ce projet nécessite des mois d’organisation et une bonne connaissance des démarches à suivre sur le plan administratif et logistique. Aussi, suivez les conseils de professionnels pour vivre cette expérience sereinement.

 

Demenagement international : faites une liste de contrôle des choses à faire

 

Un demenagement international se prépare des mois à l’avance. Rendez-vous sur ce site pour en savoir plus. Pour être sûr de ne rien oublier, il est préférable de tout noter dans un cahier, notamment les dates et les détails de chaque rubrique. On peut citer :

 

Les meubles

Malheureusement, vous ne pourrez pas emporter tous vos meubles avec vous dans un autre pays. Vous avez le choix entre :

  • les faire louer par un garde-meuble si vous ne voulez pas complètement vous en séparer ;
  • les vendre sur un site dédié ou à des particuliers ;
  • en emmener certains en sollicitant l’aide de professionnels de déménagements internationaux.

Notez toutefois qu’un déménagement dans un autre pays peut coûter cher et prendre du temps. Il est donc primordial de bien réfléchir au mode de transport des meubles (avion, bateau, train ou camion).

 

L’information de votre départ

Afin de fixer la date de votre préavis et faire l’état des lieux, prévenez votre propriétaire ou votre syndic de copropriété de votre départ. 

 

Le dépôt de congés

Prendre quelques jours de congé vous sera bénéfique pour accompagner les déménageurs et assurer la bonne marche des opérations.

 

Le rangement, le tri et le désencombrement

Cela peut concerner vos papiers et vos effets personnels. N’hésitez pas à jeter vos affaires endommagées et donnez celles qui ne vous servent plus.

 

L’organisation du chargement

Pour faciliter le travail des déménageurs, vous devez leur faire part à l’avance des objets à déménager et du plan de votre habitation pour qu’ils puissent apporter les équipements adéquats. Pensez également à leur place de stationnement.

 

Le relai de vos courriers

Même si vous avez fait part de votre changement d’adresse à la poste, il est toujours possible que certains de vos courriers atterrissent à votre ancien logement. Ainsi, demandez à vos voisins d’être vos relais et de vous les expédier plus tard.

 

L’organisation de vos cartons

Pour vous faire gagner du temps lorsque vous serez dans votre futur logement, répartissez et marquez vos cartons en fonction de chaque pièce.

 

Le rangement des objets précieux

Isolez vos objets précieux. Pour cela, rangez les plus petits en toute sécurité et informez votre déménageur des objets imposants pour qu’ils puissent prendre des dispositions nécessaires au moment de les transporter.

 

Choisissez votre déménageur

 

Votre équipe de déménageurs assurera la sécurité de vos biens lors de votre déménagement. Il est donc très important de bien la choisir. 

 

Les critères de recevabilité

Un bon déménageur doit :

  • connaître les particularités du pays de destination et se charger de toutes les formalités douanières ;
  • détenir une certification FAIM ;
  • réaliser l’état des lieux dans votre domicile et évaluer les objets à transporter tout en tenant compte des objets lourds, précieux et fragiles.

 

Le transport

Voici les points à considérer pour le transport de vos biens :

  • le poids et le volume de chaque objet ;
  • le mode de transport ;
  • les démarches administratives (faites-vous accompagner par une entreprise de déménagement) ;
  • les papiers justifiant votre changement d’adresse ;
  • le listing complet des affaires à transporter en 3 exemplaires ;
  • l’attestation de déménagement visée par l’autorité municipale ;
  • la déclaration d’exportation pour les objets spécifiques tels que les armes, les œuvres d’art et les métaux précieux.

 

Les frais de douane

Voici quelques cas particuliers :

  • les expatriés, dont le foyer fiscal est en France, peuvent s’acquitter de l’impôt sur le revenu et être exonérés de la taxe à l’exportation après avoir remis un certificat 2 092 ter aux services douaniers ;
  • les expatriés, dont les biens ont été hérités ou importés par eux-mêmes auparavant, sont exonérés des frais de douane.

 

Quelques démarches à suivre avant votre déménagement

 

Voici les démarches importantes à réaliser avant votre déménagement : 

 

Sur votre logement actuel 

Si vous êtes locataire, sachez que, selon la loi, votre propriétaire vous doit un mois et non 3 mois de préavis, en cas d’expatriation. Informez-le par lettre recommandée suivie d’un avis de réception. Si vous êtes propriétaire, vous pouvez soit vendre votre bien, soit le faire louer. La location est un choix judicieux, car elle vous permet de bénéficier de divers avantages (avantages fiscaux, revenus locatifs…). Par ailleurs, vous pouvez mandater une entreprise immobilière pour gérer votre bien pendant que vous serez à l’étranger.

 

Les contrats à résilier ou à suspendre

On peut citer :

  • le contrat d’eau et de gaz : contactez votre distributeur pour tout mettre en ordre, au moins une semaine avant votre départ ;
  • le contrat d’électricité : si durant les 6 derniers mois, un agent a relevé votre compteur, vous pouvez seulement communiquer votre consommation par téléphone le jour de votre déménagement. Dans le cas contraire, vous devez contacter un agent pour la relever ;
  • le contrat de téléphone et d’internet : si vous contactez votre fournisseur quelques jours avant votre départ, vous bénéficierez d’une résiliation sans frais. Confirmez toutefois votre requête par une lettre de résiliation avec avis de réception ;
  • le contrat d’assurance : sa résiliation doit se faire un mois avant votre départ ;
  • le contrat d’abonnement satellite ou câble : résiliez-le un mois avant votre départ.

 

Votre véhicule

Deux solutions s’offrent à vous :

  • la vente : si vous comptez revendre votre voiture, vous pouvez contacter des concessionnaires, des plateformes de vente de véhicules d’occasion en ligne ou bien compter sur le bouche-à-oreille ;
  • le déménagement international : si vous souhaitez prendre votre voiture avec vous, vous pouvez le faire transporter par avion, bateau ou par camion. Le coût varie en fonction du mode de transport, incluant les frais douaniers et de péage. Avant de déménager votre véhicule, vérifiez le niveau d’essence et le fonctionnement de la batterie. Par ailleurs, n’y laissez pas vos objets de valeur (GPS, lecteur CD, …), désactivez l’alarme et prenez en photo l’état de la carrosserie pour vous protéger des litiges à la réception.

 

D’autres points essentiels

N’oubliez pas :

  • d’organiser la garde de vos enfants et de vos animaux de compagnie ;
  • de faire une demande de certificat de changement de domicile pour le passage en douane ;
  • de réaliser les démarches concernant vos passeports, vos visas, votre permis de travail et votre permis de conduire international ;
  • de prévenir la future école de vos enfants pour organiser les formalités nécessaires ;
  • de contacter la sécurité sociale ;
  • de vous renseigner sur les outils et objets interdits à l’exportation ou soumis à une règlementation ;
  • de trouver un hébergement en attendant la livraison de vos affaires ;
  • de contacter la UFE  de votre pays pour vous informer des cultures et traditions de votre pays d’accueil ;
  • de conserver les papiers importants avec vous (billets d’avion, pièces d’identité) ;
  • d’acheter des médicaments pour les avoir à portée de main ;
  • de préparer les affaires nécessaires pour le voyage.