Comment sensibiliser ses collaborateurs aux TMS?

Chaque secteur d’activité comporte des risques que chaque salarié doit connaître pour prévenir l’apparition des TMS ou troubles musculo-squelettiques. Ces derniers constituent plus de 80 % des maladies professionnelles les plus courantes en France. Ces problèmes touchent aussi bien les métiers manuels que les statiques. Pour pallier les TMS, il y a des formations et des démarches de prévention.

 

La formation sur les TMS

 

La réalisation d’une formation sur les TMS est une prévention primaire et l’approche la plus efficace pour évaluer les risques inhérents à chaque poste de travail afin de les anticiper. 

 

Les objectifs de la formation sur les TMS

Cette démarche a pour objectif d’améliorer les conditions de travail des salariés d’une entreprise. Pour atteindre cet objectif, il y a plusieurs enjeux à prendre en considération. Il y a :

  • l’identification des facteurs intervenant dans l’apparition des TMS sur un lieu de travail ;
  • la découverte des dimensions du geste ;
  • le repérage des bons interlocuteurs pour prévenir les TMS.

Ses enjeux légaux 

D’un point de vue légal, chaque employeur a l’obligation d’assurer la sécurité et la santé de ses employés. Cela implique donc une formation sur les TMS afin d’évaluer tous les risques inhérents au travail de ses collaborateurs. Le résultat de cette analyse permettra la mise en place des mesures de protection adéquates afin de garantir leur santé mentale et physique. 

Conformément au Code du travail, chaque employeur a une obligation de résultat par rapport à la santé et la sécurité de son personnel. La responsabilité civile et pénale de l’employeur peut être engagée en cas de manquement à cette obligation d’ordre public. 

 

Ses objectifs sur le plan économique

Outre la santé des salariés, la formation sur les TMS est aussi un levier stratégique pour accroître la performance économique d’une entreprise. En élevant le capital humain au premier rang, il est plus facile d’atteindre ses objectifs professionnels. La négligence de ce levier peut avoir des impacts conséquents sur la productivité des employés et donc sur la santé économique de son entreprise. 

 

Les risques du travail sur la santé et le corps

 

Les risques du travail sur l’esprit et le corps sont nombreux et peuvent être relativement graves. La plupart du temps, elles sont liées à des risques identifiables. Les salariés sont exposés à des risques biologiques et chimiques pouvant favoriser l’apparition de différentes allergies, contaminations microbiennes et cancers. Les formations sur les TMS sont justement taillées pour prévenir les dangers inhérents à un travail. Ces derniers peuvent aussi être d’origine mécanique comme c’est le cas pour un travail de manutention ou manuel. Les risques psychiques ou neurologiques sont aussi à prendre en compte. Les plus fréquents sont le surmenage physique ou intellectuel (burn-out) dont les conséquences sont dévastatrices pour le salarié.  

 

Les conséquences du travail sur la santé et le corps

 

Les conséquences du travail sur le corps et la santé sont nombreuses et peuvent toucher différentes parties du corps. Les maladies liées à l’exécution d’un travail sont surtout d’ordre physique comme c’est le cas dans le domaine du transport. 

Parmi les effets notables du travail sur le corps, il y a les coupures, les blessures, les perforations ou les écrasements. Ce sont des cas visibles dans le domaine du BTP pouvant engendrer des conséquences handicapantes et permanentes. Les TMS liés au travail concernent aussi les cas suivants, il y a :

  • la tendinite due à une fatigue des tendons suite à un manque de repos et une contrainte répétée ;
  • la lombalgie ou la maladie du dos due à mauvaise posture, une manipulation d’objet très lourd et à un manque d’exercice et qui se manifeste à travers une douleur sur le bas du dos ;
  • la cervicalgie qui se manifeste à travers une douleur au niveau du cou à cause d’une position assise prolongée, du stress ou du port d’un objet trop lourd ;
  • le syndrome du canal carpien suite à un pincement du nerf se traduisant par des picotements sur le bras et dans la main en raison d’une sollicitation excessive et régulière de ses membres.

Tous ces problèmes ont pour point commun une inadéquation entre les contraintes ou les sollicitations et les capacités physiques du corps

Tag Post :

Partager ce :

Découvrez comment progresser dans votre carrière, comment les entrepreneurs innovent, et obtenez des conseils sur le leadership de la part des personnes au sommet.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.