Comment modéliser et suivre votre trésorerie ?

La trésorerie est sans le moindre doute le cœur d’une entreprise. La réussite de sa gestion assure à celle-ci de belles performances. Indépendamment de sa taille, toute entité à activité commerciale a besoin d’une trésorerie claire, facile à suivre et à optimiser. Pour faire de votre trésorerie un atout pour le développement de votre structure, il vous faut la modéliser selon vos capacités et vos attentes. Un suivi rigoureux est également indispensable. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un logiciel de gestion trésorerie.

Utilisez un logiciel pour gérer votre trésorerie

À côté des traditionnels tableaux de trésorerie qui se créent à la main ou via Excel, des logiciels sont désormais disponibles pour la gestion de la trésorerie. Ces outils vous permettent non seulement de gagner du temps, mais surtout d’avoir la maîtrise de votre trésorerie.

L’élaboration d’un plan de trésorerie

Pour gérer sainement les finances de votre entreprise, vous pouvez mettre en place un plan de trésorerie. Ce plan donne une idée globale de l’état de votre trésorerie sur une certaine période. Il se présente sous la forme d’un tableau qui comprend l’intégralité des entrées et des sorties de fonds auxquelles s’attend l’entreprise. Vous parviendrez à le mettre en place grâce à un logiciel de gestion de trésorerie personnalisable, afin de gérer au mieux ce pôle. De façon générale, un tel outil a l’avantage d’être simple à utiliser pour peu que vous ayez quelques notions basiques en comptabilité.

La mise à jour des données financières en temps réel

Une fois le plan de trésorerie posé, il vous faudra suivre l’évolution des mouvements financiers relatifs à votre entreprise. C’est en cela que l’utilisation d’un logiciel de gestion de trésorerie s’avère importante. Avec cet outil, recueillez et traitez les données financières de votre structure au fur et à mesure qu’elles se créent. La mise à jour de ces données permet de disposer d’informations à jour, ce qui est essentiel pour assainir la gestion de la trésorerie. Servez-vous du logiciel pour centraliser les informations relatives à vos finances.

L’analyse de la trésorerie

Pour modéliser et suivre la trésorerie de votre entreprise, vous devez effectuer un travail d’analyse. Après avoir rassemblé les informations au même endroit grâce à un logiciel dédié à cela, procédez à la comptabilité analytique. Cette tâche relève du domaine de compétences d’un expert-comptable ou, à défaut, d’un comptable. N’hésitez pas à faire appel à un tel professionnel s’il n’est pas au sein de l’entreprise.

logiciel trésorerie

Le contrôle de la trésorerie

Les logiciels de gestion de trésorerie offrent aux entreprises des solutions pour avoir une vue nette sur leurs finances. Choisissez-en un pour réaliser le suivi nécessaire à l’optimisation de votre trésorerie. Vous pouvez notamment vous servir du tableau de bord que propose généralement ce type de logiciel. Ce tableau présente des indicateurs, rendant ainsi facile le contrôle de la trésorerie. En le consultant, vous pouvez identifier rapidement les principaux flux de la trésorerie de votre entreprise. Vous suivrez l’évolution des encaissements et décaissements. Avec un logiciel de gestion de trésorerie, gardez constamment l’œil sur vos objectifs pour améliorer votre gestion financière au besoin.

Suivez les indicateurs de l’état de trésorerie

Un logiciel approprié vous servira à modéliser votre trésorerie et vous donnera les clés pour la suivre. Pour en tirer parti, attardez-vous sur les indicateurs de l’état de la trésorerie de votre entreprise.

La trésorerie disponible

La trésorerie disponible correspond à l’ensemble des liquidités que l’entreprise possède à un moment précis. Elle a un important impact sur l’activité commerciale d’autant plus qu’elle constitue la réserve qui sert à faire fonctionner l’entreprise malgré les dépenses. Assurez-vous de toujours avoir une trésorerie disponible suffisante pour poursuivre votre activité jusqu’au règlement des créances des clients.

Les créances des clients

Les créances des clients correspondent aux factures qui ne sont pas payées par vos clients. Elles influent sur la trésorerie. Les créances des clients sont des sommes d’argent qui vous reviennent théoriquement, mais dont vous ne pouvez pas encore profiter. Il vous faudra alors organiser votre trésorerie en tenant compte de cette donne. L’évolution des créances doit être observée régulièrement pour fluidifier la gestion de l’entreprise.

Les dettes de l’entreprise

Les créances sont inhérentes au fonctionnement des entreprises. Pour suivre la trésorerie de votre entité commerciale, tenez compte de vos dettes vis-à-vis des fournisseurs. Le montant correspondant à vos dettes doit être dégagé. Vous pouvez programmer le règlement de vos factures suivant les délais fixés avec les fournisseurs. Comme les créances des clients, vos dettes constituent un facteur de variation du besoin en fonds de roulement.

Le besoin en fonds de roulement

Un autre indicateur auquel vous devez faire attention pour suivre votre trésorerie est le besoin en fonds de roulement. Il fait référence au montant nécessaire à l’entreprise pour financer son activité sur un cycle d’exploitation. Le besoin en fonds de roulement indique le budget dont l’entreprise a besoin pour régler ses factures avant que les clients ne s’acquittent de leurs créances. Les données qu’affiche cet indicateur sont en fonction, entre autres, du coût des opérations de financement au sein de l’entreprise.

Le coût des opérations de financement

La gestion d’une entreprise nécessite des financements. Les opérations réalisées dans cette optique ont un coût. Pour avoir une trésorerie nette et traçable, faites attention aux sommes que vous décaissez régulièrement pour le financement de votre structure. Le coût du financement comprend les intérêts bancaires, les honoraires de la société de recouvrement de créances, etc.

Le solde de trésorerie

Le solde de trésorerie est le montant résultant de la différence entre les sommes encaissées et les sommes dépensées. Il donne une indication sur l’état global de votre trésorerie. Il est positif lorsque les recettes sont supérieures aux dépenses et négatif lorsque les recettes sont inférieures aux dépenses. Le solde de trésorerie (ou la consommation nette de cash) est un indicateur qui permet d’identifier les niveaux auxquels agir pour améliorer votre trésorerie.

Suivre l'état de votre trésorerie

Effectuez les bonnes actions pour une trésorerie lisible

Dans le but de modéliser et de suivre la trésorerie de votre entreprise, il vous faudra faire preuve de proactivité. Il vous faudra effectuer des actions allant dans ce sens.

Apprenez à bien utiliser les outils de gestion de la trésorerie

La gestion de la trésorerie de nos jours semble simplifiée grâce aux outils technologiques disponibles. Ils ne sont cependant que des instruments. Pour vous assurer de tirer profit d’un logiciel de gestion de trésorerie, apprenez à vous en servir. La plupart du temps, les structures qui proposent ce type d’outil offrent une assistance aux professionnels. N’hésitez pas à demander de l’aide pour appréhender les fonctionnalités de votre logiciel.

Définissez des catégories d’encaissement et de décaissement

Vous aurez compris que la trésorerie tourne autour de deux éléments fondamentaux que sont l’encaissement et le décaissement. Pour créer un modèle de trésorerie efficace et le suivre, vous pouvez regrouper d’une part l’ensemble de vos entrées d’argent et de l’autre, l’intégralité des sorties d’argent. Détaillez le mieux possible les recettes et les dépenses.

Réalisez des prévisions de trésorerie

Pour réussir le suivi de votre trésorerie, faites des prévisions sur le court, voire le moyen terme. Nous vous recommandons de prévoir régulièrement vos encaissements et décaissements pour le mois suivant. Si les données financières vous le permettent, prolongez les prévisions sur tout un trimestre et même un semestre.

Le prévisionnel de trésorerie vous permet d’améliorer la gestion des finances de votre entreprise. Évidemment, les montants que vous renseignerez à titre prévisionnel seront approximatifs, surtout au début. Pour anticiper les difficultés liées à la trésorerie, inscrivez à côté des montants prévisionnels, les montants réels une fois qu’ils auront été encaissés ou décaissés. Ainsi, vous affinerez vos prévisions les fois à venir.

Tag Post :

Partager ce :

Découvrez comment progresser dans votre carrière, comment les entrepreneurs innovent, et obtenez des conseils sur le leadership de la part des personnes au sommet.

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.