Ce que j´ai appris en tant que directeur de recherche et développement

 

 

 

Chaque expérience professionnelle permet de tirer des leçons. Après avoir réfléchi un peu, voici les leçons que j’ai tirées de mon dernier poste de directeur de recherche et développement  :

 

Les leçons apprises

 

Parmi de nombreuses autres choses, les 5 ans, 11 mois et 10 jours passés en tant que directeur de recherche et développement m’ont appris les choses suivantes :

Si vous avez la chance de travailler pour la meilleure organisation au monde, dans n’importe quel secteur, faites-le ! 

Les personnes qui m’entourent me rendent meilleur. C’est généralement vrai même lorsque je n’aime pas ce qu’ils ont à dire. Ou quand je ne les aime pas vraiment. 

Parfois, il faut aller trop loin. Il se peut même que vous en subissiez les conséquences. Si vous voulez que les gens adoptent vos idées folles, il vous faut un champion au sein de l’organisation (mais en dehors de l’équipe de recherche et développement). 

Lorsque vous travaillez au sein d’une petite équipe de formateurs (ou si vous êtes une équipe d’un seul homme), Twitter et les blogs peuvent ouvrir la porte à tout un tas d’autres voix (virtuelles).  

Si vous êtes en mesure de constituer votre propre équipe, ne faites aucun compromis sur la qualité de vos collaborateurs.

Même si certaines cultures ou certains domaines d’études (comme la médecine) s’articulent traditionnellement autour de méthodes d’enseignement magistrales et d’une instruction didactique, les participants s’épanouiront toujours si on leur demande de s’engager dans le contenu et de réfléchir de manière critique par le biais d’une activité. Les gens aiment jouer, qu’ils soient étudiants, personnel de première ligne, cadres supérieurs ou chirurgiens de haut niveau. 

Si vous êtes en voyage d´affaire et que des collègues vous invitent à sortir à 1 heure du matin alors que vous avez une réunion à 7 h 30, votre réponse devrait être « non merci ». Parfois, vous devez dire « Oui, bien sûr ! » , car c’est de cela que sont faits les souvenirs inoubliables. 

Regarder Jumanji pendant les heures de travail n’est pas une gaffe ou une perte de temps. Si c’est bien fait, ça peut être transformateur. 

Lorsque vous êtes coincé dans une voiture avec des collègues pendant six heures (alors que le trajet n’aurait dû durer que trois heures), que personne ne s’endort, que personne ne s’ennuie et que la conversation ne s’arrête pas une seule minute, vous savez que vous travaillez avec des gens formidables. 

L’apprentissage en ligne est un excellent moyen d’étendre les initiatives de formation… si votre public a accès à un ordinateur, à une connexion Internet et sait comment utiliser un ordinateur. 

Si vos collègues de travail ne sortent pas un ordinateur portable au milieu du restaurant et ne jouent pas à une partie de cartes lors de votre pot de départ, vous ne les avez manifestement pas assez influencés.

Voilà, quelques-unes des leçons les plus essentielles que j’ai apprises au cours des six dernières années. 

Quelle a été l’une des leçons les plus importantes tirées de votre travail et de votre employeur actuel ?